Eau oxygénée à 10 volumes

Les utilisations de l’eau oxygénée

L’eau oxygénée est un produit d’usage courant, qui recèle de très nombreux avantages. Elle est présente dans l’industrie, la médecine et peut être un sérieux allié dans le quotidien, à la maison, en esthétique également.

L’eau oxygénée est simplement un composé chimique, de couleur claire, un peu moins liquide que l’eau, qui sert le plus souvent d’agent blanchissant.

De manière générale, l’eau oxygénée est employée dans des secteurs tels que le blanchiment de la pâte à papiers ou encore le traitement des eaux usées. On la retrouve aussi dans les méthodes de stérilisation des emballages alimentaires ou au cœur des systèmes de propulsion des fusées en aérospatial. Elle a été depuis très longtemps utilisée au cours d’enquêtes criminelles par les agents de la police scientifique comme un marqueur de présence de sang sur les lieux d’un crime.

Bien plus communément, l’eau oxygénée peut rendre de très grands services au quotidien.

Son fort pouvoir stérilisant et désinfectant permet le nettoyage de plaies diverses ainsi que le soin de petits boutons, infectés ou non à même la peau par application locale, le plus souvent avec un coton imbibé. Une compresse est nécessaire dans le cas d’une plaie ouverte qui exclut totalement l’utilisation de coton.

D’un point de vue plus esthétique, on utilise régulièrement l’eau oxygénée pour la décoloration de duvets ou de poils, toujours en application locale, avec un coton imbibé. Elle permet ainsi de décolorer efficacement une pilosité trop importante ou jugée disgracieuse et peut aussi s’appliquer aux cheveux afin de les éclaircir, voire même de les blondir.

Le blanchiment des dents est rendu possible et surtout facile avec l’utilisation de l’eau oxygénée au moment du brossage. Attention toutefois au stress oxydatif de l'eau oxygénée, qui doit être utilisée de manière ponctuelle.

Il est également conseillé aux fumeurs, qui ont les doigts jaunis par le tabac de laisser tremper les mains dans une eau oxygénée diluée pendant une dizaine de minutes régulièrement, afin de retrouver des ongles bien blancs.

Utilisée également comme traitement dermatologique pour lutter contre l’acné ou les boutons persistants.

A plus grande échelle, l’eau oxygénée est très efficace dans le blanchiment du linge jauni par le temps ou le soleil, ou encore le blanchiment de pvc. Par application locale ou en immersion, l’effet est impressionnant et rapide.

Quelles proportions utiliser ?

10, 20 ou 30 volumes ? Pas toujours facile de s’y retrouver face à tous ces termes et dosages. Cela signifie simplement, dans le cas d’une eau oxygénée à 10 volumes que 1 litre de solution peut dégager 10 l d’oxygène actif (gazeux). Aussi, le pourcentage détermine l’utilisation future du produit.

La toxicité de l’eau oxygénée

Il y a bien entendu quelques précautions à prendre, car en de ça de ses fonctions désinfectantes ou blanchissantes, l’eau oxygénée reste un produit potentiellement toxique et corrosif.

Il est conseillé, lors d’une décoloration de duvet de toujours bien rincer après application. De même, il faut éviter de procéder à la décoloration peu de temps avant une sortie en discothèque par exemple car l’eau oxygénée peut réagir avec la lumière noire en devenant fluorescente.

L’utilisation trop fréquente de l’eau oxygénée sur les cheveux peut rapidement les abimer, les rendre cassant voire même les brûler.

Quelle que soit son utilisation, il est important de toujours rincer abondamment, car l’eau oxygénée peut devenir très corrosive selon les matières en contact.

Comme tout produit désinfectant ou corrosif, il ne faut ni l’inhaler, ni l’ingérer.

Il est fortement recommandé de porter des gants et un masque lors de gros travaux par exemple, et de toujours manipuler l’eau oxygénée près d’un robinet pour rincer rapidement en cas de projection. En cas de contact direct et prolongé avec la peau, mais surtout les yeux, rincer abondamment.

Quelques précautions logiques et simples permettront une utilisation optimale de l’eau oxygénée et en toute sécurité.

Quelques liens externes

Pour approfondir le sujet, avoir encore plus d’informations ou d’astuces, il existe des sites très complets traitant des différentes utilisations de l’eau oxygénée.